Skip directly to content

Crédits carbone : Mathieu Filion en entrevue avec Annie Desrochers (Le 15-18 Radio-Canada)

23 nov 2015

Dans le cadre de la série «En route vers Paris», Annie Desrochers (Le 15-18, édition du 16 novembre 2015) a reçu Mathieu Filion, directeur général de Recyclage ÉcoSolutions (RES), première entreprise au Québec à avoir vendu des crédits compensatoires dans le cadre du marché du carbone Québec-Californie. La conversation porte sur les opérations de l’entreprise et l’échange de crédits carbone réalisé entre Recyclage ÉcoSolutions et Gaz Métro en octobre dernier.

L’entrevue, dont le lien audio est inséré ci-dessous, commence avec quelques explications sur les «crédits compensatoires».

Puis M. Filion explique sommairement que les crédits carbone échangés en octobre dernier proviennent de la récupération et de la destruction des gaz réfrigérants contenus dans les appareils froids recyclés par Recyclage ÉcoSolutions.

M. Filion souligne que RES est un leader dans le recyclage d’appareils froids, c’est-à-dire qui contiennent des réfrigérants : frigos, climatiseurs et autres appareils de refroidissement. RES, avec une technologie qui permet de récupérer même les gaz dans les mousses isolantes, capte et détruit les gaz réfrigérants, qui affectent la couche d’ozone et sont de puissants gaz à effet de serre, en plus de recycler les matériaux (métaux, plastiques et autres).

Mme Derochers s’intéresse alors à la provenance des appareils recyclés par RES. Pendant longtemps, les appareils provenaient du programme Recyc-Frigo d’Hydro-Québec. Depuis la fin du programme en décembre 2014, les appareils proviennent de villes et entreprises partenaires. Il s’agit de villes comme Montréal et Longueuil, ou d’autres grandes et moins grandes villes. Il y a aussi certains détaillants d’appareils froids.

M. Filion rappelle que ce ne sont pas tous les détaillants et ferrailleurs qui s’assurent que les vieux appareils soient recyclés de façon responsable, c’est-à-dire que les gaz réfrigérants soient récupérés et détruits.

Enfin, l’entrevue se termine sur la transaction réalisée en octobre dernier entre RES et Gaz Métro qui a généré des revenus de 2 millions de dollars. M. Filion souligne que Recyclage ÉcoSolution est heureuse d’avoir Gaz Métro comme partenaire et mentionne que cette vente assure la continuité des affaires de l’entreprise. Cela permet notamment le maintient des emplois et couvre des coûts reliés à la recherche et au développement. De plus, la somme recueillie permettra à Recyclage ÉcoSolutions de poursuivre le développement de son programme FrigoResponsable qui vise entre-autres à éduquer et informer quant à l’importance de recycler de façon responsable les vieux appareils froids et à développer d’autres partenariats pour récupérer les appareils.

Cliquer ici pour écouter l’entrevue.